Qu’est-ce que L’Inclusion Numérique?

Introduction: 

En France, on estime environ 9,6M de personnes concernées par un handicap, durable ou temporaire. L’inclusion du handicap dans notre société ne se résume pas seulement à l’accessibilité dans les bâtiments ou dans les lieux publics. L’accès à l’information est un univers vaste et essentiel pour chacun. Aujourd’hui les outils numériques se sont développés et représentent une réelle source d’informations utiles. Elles le sont tant au niveau administratif que lors des recherches personnelles pour divers sujets. Pour pallier aux difficultés et rompre l’isolement numérique, des principes d’accessibilité ont vu le jour. Diverses règles d’informations électroniques (contenus web, applications mobiles, documents bureautiques…) sont mises en place. Elles favorisent ainsi l’inclusion numérique des personnes en situation de handicap.

Nous donnerons dans cet article 10 astuces pour y répondre.

Dame en fauteuil roulant en équilibre sur le mur qui regarde son ordinateur.
Accessibilité numérique

Qu’est-ce que L’Accessibilité Numérique?

L’accessibilité numérique est un ensemble de règles et de bonnes pratiques. Elle permet aux personnes en situation de handicap de percevoir l’information. Son objectif est d’accéder librement aux outils numériques avec leurs propres moyens. Ainsi, chacun peut-être acteur du numérique grâce à l’autonomie acquise.

Elle s’applique selon 5 critères fondamentaux définis par le W3C: «Percevoir, comprendre, naviguer, interagir et contribuer» .

Cette obligation d’accessibilité numérique est imposée depuis la loi du 11 février 2005 pour l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées.

Un référentiel accompagne cette réglementation et sert de socle technique : le RGAA. Ce référentiel est rédigé sur la base des normes internationales WCAG éditées par le W3C. Il s’agit d’un ensemble de documents et de ressources permettant de rendre les supports numériques accessibles.

A Qui s’adresse L’Accessibilité Numérique?

En France, nous considérons que 20% de la population nécessite de l’accessibilité numérique (ce chiffre ne prend pas en compte le handicap temporaire).

Selon la définition de l’accessibilité par la Web Accessibility Initiative * :

L’accessibilité comprend tous les handicaps qui affectent l’accès au Web, notamment :

  • auditif 
  • cognitif
  • neurologique
  • physique
  • discours
  • visuel

L’accessibilité du Web profite également aux personnes qui ne sont pas en situation de handicap, par exemple:

  • les personnes utilisant des téléphones mobiles, des montres intelligentes, des téléviseurs intelligents et d’autres appareils avec de petits écrans, différents modes d’entrée, etc
  • les personnes âgées dont les capacités changent en raison du vieillissement
  • les personnes ayant une « incapacité temporaire » comme un bras cassé ou des lunettes perdues
  • les personnes ayant des « limitations situationnelles », comme en plein soleil ou dans un environnement où elles ne peuvent pas écouter l’audio 
  • les personnes qui utilisent une connexion Internet lente ou qui ont une bande passante limitée ou chère

*L’accessibilité du Web par la WAI, https://www.w3.org/WAI/fundamentals/accessibility-intro/#what

10 astuces d’Inclusion Numérique:

  1. Utiliser un format facile à lire, à suivre et à photocopier. Préférez le A4 ou le A5 et les couleurs claires pour les écritures.
  1. Réduire la taille du document. Préférez plusieurs livrets ou articles qu’un seul très gros.
  1. Aérer la mise en page en structurant le document avec un titre et des sous-titres.
  1. Appliquer un contraste suffisant aux couleurs du texte et à l’arrière-plan. Favoriser les fonds visuels clairs pour ne pas cacher le texte.
vague, sable, ALOHA écrit  avec manque de contraste de couleur.
Exemple de contraste insuffisant.
  1. Préférez une police sans empattement type Arial, Tahoma ou Verdana de taille 12 minimum.
  1. Éviter l’écriture en italique et les mots entiers écrits en MAJUSCULE.
  1. Aligner le texte à gauche. La justification numérique n’est pas nécessaire.
  1. Utiliser des mots et des phrases simples. Si besoin créer un glossaire pour les mots compliqués.
  1. Rédiger une alternative textuelle pour les éléments graphiques.
  1. Si le document est long et contient plusieurs pages: faire un sommaire. 
Une dame en fauteuil roulant regarde son ordinateur, elle sourit et lève la main.
Accessibilité numérique

Conclusion:

L’Accessibilité Numérique est à ce jour peu enseignée et mise de côté.

Les idées préconçues amènent à penser qu’elle ne concerne que les personnes déficientes visuelles qui possèdent eux-mêmes leur propre stratégie.

Or, prendre en compte l’Accessibilité Numérique apporte des bénéfices multiples. Elle favorise l’accès à l’information et par conséquent, l’inclusion numérique des personnes en situation de handicap dans notre société.

Alors, à vos claviers!

logo la Réunion pour Tous: Je participe à La Réunion, Je soutiens l'inclusion

Pour plus d’informations:

https://www.unapei.org/wp-content/uploads/2018/11/L%E2%80%99information-pour-tous-Re%CC%80gles-europe%CC%81ennes-pour-une-information-facile-a%CC%80-lire-et-a%CC%80-comprendre.pdf

https://www.numerique.gouv.fr/publications/rgaa-accessibilite/obligations/

https://www.monparcourshandicap.gouv.fr/accessibilite-numerique

https://aveuglesdefrance.org/tout-savoir-avec-labc-de-laccessibilite-numerique/

Commentaires

  • Soyez le premier à commenter !
  • Ajouter un commentaire
    La Réunion pour Tous

    GRATUIT
    VOIR